mettre le mot « alternative.. »

mettre le mot « alternative » devant « médecine » c’est comme pointer un chien et dire « voici mon chat alternatif »… ce n’est toujours pas un chat.